Quels sont les taux les plus bas du marché ?

Avant une demande de prêt, il est nécessaire de connaître les meilleurs taux d’intérêt proposés sur le marché. Les taux varient en effet, selon les établissements de crédit, il y a un plafond toutefois à ne pas dépasser, fixé par les taux directeurs. Ce taux permet aux banques de se rémunérer sous forme de commission. Il varie selon la banque, mais également selon les conditions de prêts accordés à l’emprunteur. Comment s’évalue le taux de prêt, et quels sont les taux les plus bas du marché ?

L’évaluation du taux bancaire

Les conditions d’obtention d’un prêt varient d’un établissement à un autre, chacun d’eux est ainsi libre de fixer son taux. En théorie, ce taux est librement fixé, toutefois afin de protéger le consommateur, il est protégé par un taux directeur. Ce taux directeur est évalué et conditionné par la BCE ou Banque Centrale européenne.

 Les taux directeurs sont définis ainsi selon les tendances du marché et l’économie et ont une incidence sur le taux des banques. Les taux du marché interbancaire sont quotidiennement définis par la BCE. Il existe trois principaux taux qui définissent le taux d’intérêt que peut prend les établissements de crédit, le TBB ou taux de base bancaire, le taux d’usure, et le TAEG taux effectif annuel global. Il est conseillé de changer de banque si le taux est trop élevé.

Comment choisir le taux le plus bas ?

Avant de se lancer dans un prêt quelconque, il est nécessaire de choisir la meilleure offre. La première étape sera donc de s’informer des différents établissements qui proposent les meilleurs taux de prêts, c’est-à-dire les plus bas. Par la suite, il est nécessaire de connaître les différentes offres que proposent l’établissement en question et les diverses conditions. Le taux est la première condition qui va définir votre choix, toutefois, il est également essentiel de connaître les autres principaux taux bancaires :

– Le TAEG ou Taux annualisé effectif global. Ce taux définit le coût total à rembourser sous forme d’un indicateur normalisé, c’est le coût réel du crédit à rembourser. Chaque établissement est obligé de définir ce taux et de le mettre en évidence, vous devez ainsi le connaître avant de vous lancer dans un prêt. Ce taux comprend, tous les intérêts que prend la banque, mais aussi les frais et autres commissions liées au crédit.

– Le taux de base bancaire ou TBB : c’est le taux d’intérêt annuel que la banque fixe en fonction du marché monétaire. Changer de banque si ce taux est trop haut.

– Le taux d’usure, pour une plus grande protection du consommateur. Il correspond au Taux Effectif Global maximal que la banque ou l’établissement peuvent pratiquer lors d’un prêt consenti.

Taux fixe ou taux variable ?

Pour un prêt moins cher et plus avantageux, il est également nécessaire de savoir si un taux fixe et plus avantageux qu’un taux variable. En général, les Français optent pour un taux fixe. Toutefois, il est souvent plus élevé qu’un taux variable. Le consommateur a toutefois l’avantage de ne pas avoir de mauvaises surprises. A contrario, le taux variable dépend des fluctuations, il est moins cher, mais peut augmenter ou baisser selon les taux du marché. Ce taux peut être dangereux en cas de crise, comme la crise qu’ont subie les États unis avec les subprimes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − 9 =